ARTISTE

Norbert Benoit

Alias Vanpeperstraete, Molenbeek (Belgique) 1912 – Braine-le-Comte (Belgique) 1997

Fils d’une écuyère, il passe sa petite enfance dans la magie du cirque et des coulisses du Music-hall. Très tôt, il révèle une personnalité talentueuse et originale. Il débute sa carrière artistique en 1936, en réalisant des courts métrages d’animations. Artiste polyvalent, Norbert sera tour à tour : pianiste, mime renommé, cinéaste insolite, peintre enfin étiqueté le « naïf noir». Rapidement; la critique décèle en lui l’artiste imaginatif ayant les dons requis pour réincarner Odilon Redon et illustrer avec l’esprit acéré qu’il faut, les rêves les plus incongrus et les plus fous d’un Lautréamont. Mais Norbert ne peint, ne filme, ne mime que lorsqu’il en a envie. « Faire carrière », il laisse cela à tous les avisés. A près avoir connu les heures de gloire, il décède, oublié, dans le dénuement.